• Jeunes adultes
    • Mon sport

      « J’ai plein de nouvelles choses à gérer, vais-je encore avoir le temps de faire du sport ? »

      En tant que diabétique, bouger et vous dépenser est particulièrement recommandé car cela joue un rôle essentiel dans l’équilibre de votre glycémie et vous aide notamment à contrôler votre poids.

      Quand on démarre dans la vie active et que l’on travaille pour la première fois, il n’est pas toujours facile de caser dans son emploi du temps une plage pour le sport. Renseignez-vous auprès de votre Comité d’entreprise : bien souvent, celui-ci propose des tarifs avantageux pour des salles de remise en forme ou a des liens avec les clubs sportifs près de votre lieu de travail.

      Si vous poursuivez vos études, toutes les universités disposent d’associations sportives, avec une multitude d’activités proposées.

      Dans tous les cas, pratiquez un sport qui vous plaît, c’est le meilleur moyen d’être assidu. Le jogging, le vélo, l’équitation et la natation peuvent être pratiqués sans aucun risque. Tout comme les sports collectifs, qui peuvent cependant parfois nécessiter un ajustement de votre traitement. Les sports à risques tels que la plongée sous-marine et la boxe nécessitent un encadrement particulier.

      Pour que votre séance de sport se passe au mieux, voici quelques recommandations à suivre :

      • Avant : mangez 1 à 2 heures avant l’exercice, puis pratiquez une glycémie avant de commencer. Si elle est inférieure 0,80 g/l, prenez une collation (exemple : 20 g de pain ou 2 biscuits). Et si elle est supérieure à 2,9 g/l, alors faites un supplément d’insuline.
      • Pendant : buvez souvent et ayez de quoi vous resucrer.
      • Après : notez votre glycémie 1 à 2 heures après l’effort et adaptez votre dose d’insuline si nécessaire. Enfin, mangez bien au repas suivant pour reconstituer vos réserves en sucre.

      Votre carnet d’entrainement, à télécharger ci-dessous, sera un précieux allié pour concilier sereinement diabète et vie sportive.

      Pour un bon suivi de l’activité sportive : Télécharger notre exemple de carnet d’entrainement 

      Découvrez notre dossier Sport : 

      Faire de la plongée avec un diabète, c’est possible !
      Bientôt 20 ans d’exploits sportifs avec l’association DIADIET
      L’activité physique est un « état de vie » qui permet de se sentir bien
      Oser les sports extrêmes
      Quel est le lien entre sport, diabète et alimentation ?
       


       

       

      A retenir

      Quand on démarre sa vie d’adulte, il faut prendre de nombreuses choses en main et jongler avec un emploi du temps souvent contraint. Si fous faîtes déjà du sport, il faut vous ménager du temps pour continuer à en faire. Si vous n’en faîtes pas encore, cette nouvelle vie est le moment de vous y mettre !

      Textes écrits sous la supervision du Docteur Saïd Bekka, Endocrinologue/Diabétologue, Centre Hospitalier de Chartres. 

      Date de mise à jour : 
      20/02/2014
  • Outil pratique

    Mon carnet de suivi sportif

    Pour noter tous les éléments importants sur votre pratique sportive.

     

    L'activité physique

    Oser les sports extrêmes

    C'est le mot d’ordre de l’association DIADIET, du Dr Bekka qui multiplie les exploits sportifs avec des personnes atteintes de diabète.