• Jeunes adultes
    • Mon premier emploi

      « Je suis trop contente d’avoir trouvé ce job. Mais j’espère que mon diabète ne va pas freiner mon évolution de carrière. » 

      Vous êtes en train de passer des entretiens ou venez d’être embauché ? Vous découvrez peut-être la vie professionnelle : des horaires fixes ou tardifs, les repas entre collègues, avec des clients, des déplacements en France ou à l’étranger. Il vous faut dorénavant gérer votre diabète et les contraintes inhérentes au monde du travail. Mais pas d’inquiétude, une fois vos marques prises, vous aurez une vie professionnelle normale. 

      Et d'ailleurs, pas question d'abandonner vos rêves. Vous pouvez exercer un grand nombre de métiers avec un diabète. Et même devenir sportif professionnel. La preuve avec les témoignages de Charles et Nicolas, cyclistes professionnels et membres de la Team Novo Nordisk.

       

      Si vous ne souhaitez pas parler de votre maladie à votre employeur ou à vos collègues, rien ne vous y oblige. Cela reste un choix personnel. Et lorsque vous passez des entretiens d’embauche, que ce soit dans le secteur public ou privé, vous n’êtes pas tenu d’informer votre futur employeur de votre diabète.

      En aucun cas, un employeur ne peut refuser de vous embaucher sous prétexte que vous avez un diabète, dès lors que vous avez les compétences requises pour le poste et que votre aptitude a été déclarée.

      Lors de la visite médicale, obligatoire lors d’une embauche puis qui a lieu ensuite tous les 2 ans, il est préférable d’avertir le médecin du travail que vous avez un diabète. Celui-ci est soumis au secret professionnel et n’est pas tenu d’avertir votre employeur. Il saura évaluer au mieux votre situation et proposer si cela est nécessaire des aménagements de poste ou d’horaires.

      Si votre travail vous oblige à avoir des horaires irréguliers, vous aurez peut-être besoin de tester votre glycémie plus souvent. Dans ce cas, il peut être bien de discuter du traitement de votre diabète avec votre médecin.

      Pour vos déjeuners, si vous avez la chance d’avoir un restaurant d’entreprise – une cantine – vous n’aurez pas de problème pour gérer votre équilibre alimentaire avec votre diabète. Si ce n’est pas le cas, suivez les conseils décrits dans les rubriques Mon alimentation et Mes sorties.

      A retenir

      Une vie professionnelle normale est parfaitement compatible avec un diabète. Si vous ne souhaitez pas en parler à votre employeur ou à vos collègues, c’est votre droit. Pensez toutefois à avertir le médecin du travail, qui est tenu au secret professionnel.

      Textes écrits sous la supervision du Professeur Patrick Vexiau, Endocrinologue/ Diabétologue, Chef de service, Hôpital Saint-Louis de Paris et secrétaire général de l'AFD (Association Française des Diabétiques).

      Date de mise à jour : 
      08/07/2014
  • Le diabète

    DAWN2, le diabète au quotidien

    DAWN2 est l'étude mondiale la plus importante à ce jour, consacrée aux attitudes, souhaits et besoins des patients et de leur entourage.

     

    Outil d’accompagnement

    Comment bien manger ?

    Vous avez envie de mieux manger et cherchez des idées de recettes équilibrées pour vous et votre famille.