• Femmes enceintes
    • Mon entourage

      « Pourquoi ça me tombe dessus pendant ma grossesse ? »

      Si vous n’étiez pas concernée par le diabète avant votre grossesse, alors l’annonce d’un diabète gestationnel peut être difficile à accepter.

      Vous ne devez pas vous en inquiéter, 80 % des diabètes gestationnels se traitent avec un régime sans injection d’insuline. Toutefois, dites-vous que, dans la majorité des cas, votre diabète ne se poursuivra pas au-delà de la grossesse mais que vous devrez continuer à surveiller votre glycémie et votre poids régulièrement.  

      Par ailleurs, avec les bouleversements hormonaux de la grossesse, il se peut que vous ressentiez des moments de blues. Ils peuvent même être accentués par un sentiment de lassitude lié à la surveillance  quotidienne de votre diabète. Dans ces cas, votre conjoint pourra vous être d’un grand réconfort, alors n’hésitez pas à lui faire part de vos émotions.

      Enfin, la venue future d’un bébé bouleverse l’équilibre de tous les couples et il faut toujours un certain temps à chacun pour s’adapter. 
      Alors ne mettez pas tous vos états d’âme sur le compte de votre diabète et soyez patiente jusqu’à ce que chacun retrouve sa place et son équilibre au sein de la famille.

      A retenir

      Entre les hormones de la grossesse et votre diabète à gérer, vous allez probablement traverser tout un tas d’émotions compliquées à gérer. Alors faites-en part à votre conjoint, votre famille et n’oubliez pas qu’il ne s’agit que d’une période à traverser.

      Textes écrits sous la supervision du Docteur Claude Colas, Endocrinologue/Diabétologue, Hôpital Hôtel-Dieu de Paris.

      Date de mise à jour : 
      20/02/2014
  • Outil pratique

    Mon carnet de diabète gestationnel

    Pour vous aider à gérer le suivi de votre diabète et bien vivre votre grossesse.

     

    L'entourage

    Ils OSEnt parler de leur diabète !

    Mettre des mots sur les maux du corps et de l’âme : tel est le pari de l’association OSE.