• Ados
    • Mon collège / Mon lycée

      « Que vont dire les copains, s’ils me voient faire mes injections ? »

      Au collège ou au lycée, pas simple de passer inaperçu quand on a du diabète, mais si on ne souhaite pas en parler à ses camarades, on peut tout à fait suivre et prendre son traitement en toute discrétion.

      On peut faire les injections d’insuline à la récré, aux toilettes ou à l’infirmerie, selon les conditions. Avec la pompe à insuline, que l’on porte sur soi et qui délivre l’insuline en permanence, les « bolus » commandés par un bouton remplacent les injections d’insuline rapide avant les repas.

      À la cantine, il faut savoir sélectionner ses aliments au self-service, et la connaissance de quelques équivalences glucidiques (pain, pâtes, riz…) aidera à faire ces choix. Une crudité, un poisson ou une viande, accompagnés de légumes verts et d’une petite portion de féculents, voilà un menu équilibré ! Inutile de se priver les jours de frites, si on sait bien composer le reste du menu, et une salade verte en accompagnement abaissera l’index glycémique du repas. 

      En période d’examens, redoublons de vigilance : prendre un bon petit-déjeuner, tester sa glycémie avant et ne pas oublier un en-cas pour être au top le jour J.

      Enfin, si on ne souhaite pas parler du diabète aux camarades, c’est son droit, mais il est préférable de tenir au courant un ou deux amis de confiance, qui sauront comment réagir en cas d’hypo ou d’hyper, et de ne pas oublier de garder toujours sur soi  sa carte de diabétique.

      A retenir

      Au collège  ou au lycée, il peut paraître compliqué de gérer le diabète sans se faire remarquer. Faire les injections aux toilettes, adopter la pompe à insuline et manger de tout à la cantine, en petites quantités… Une bonne façon de contrôler la glycémie, en toute discrétion. Et d’en parler uniquement aux personnes de son choix.

      Textes écrits sous la supervision du Professeur Jean-Jacques Robert, Pédiatre/ Diabétologue, Hôpital Necker - Enfants malades de Paris, et membre de l’AJD (Association des Jeunes Diabétiques).

      Date de mise à jour : 
      20/02/2014
  • Outil pratique

    Les BD ados pour comprendre le diabète

    Lis en BD les solutions de Tom et Julie. Comme toi, ils veulent prendre les commandes de leur diabète et continuer à vivre normalement.

     

    La vie quotidienne

    Votre enfant et le diabète

    Avec leur famille, ils nous expliquent comment ils vivent le diabète au quotidien.